Le Napoléon Bonaparte en grande difficulté

Le Napoléon Bonaparte qui était en hivernage a rompu ses amarres en raison des vents violents, heurté un quai et pris l'eau" dans la nuit de samedi à dimanche. Seul des membres de l'équipage étaient là pour la maintenance, mais il n'y a aucun blessé. Les équipages et les marins-pompiers de Marseille essaient de récupérer le navire le plus rapidement possible

Schéma Explicatif :

Animation
Animation

Actualisation à 10h25: Les premières images

LA PROVENCE
LA PROVENCE
BORIS HORVAT / AFP
BORIS HORVAT / AFP

Actualisation à 10h30: Une brèche de 14 mètres sur tribord

Le choc  entre le navire et le quai a ouvert une brèche  de 14 mètres sur le côté tribord "qui a provoqué l'inondation de deux compartiments étanches"

Un important dispositif de marins-pompiers a été mis en place sur les lieux pour évaluer les dégâts et combler les voies d'eau qui donnent de la gîte au navire.

Le correspondant de Frace Info à Marseille raconte les évenements

 

Actualisation à 10h40: Le Port de Marseille fermé

Toutes les entrées et sorties dans le port de Marseille sont suspendus jusqu'à nouvel ordre, les navires seront déroutés pour la plupart sur Toulon

Résumé de la situation par Info-Marseille

Actualisation à 11h40: 1er communiqué de la SNCM

Comuniqué de presse officiel de la SNCM

"Le ferry Napoléon Bonaparte, non exploité en cette période, était amarré le long de la Digue du Large dans le port de Marseille.

Sous la pression d'un vent violent, les amarres ont cédé. Il a heurté un quai, ouvrant une brèche qui a provoqué l’inondation de 2 compartiments étanches.

Le navire est désormais tenu à quai à l'aide d'un remorqueur.

Les marins-pompiers ont examiné le navire pour évaluer les dégâts et restent mobilisés.

Cet accident n’a fait aucun blessé."

 

Actualisation à 13h: Pas de risque de pollution

Sur Twitter, la SNCM annonce qu'aucune pollution n'est à craindre, aucun compartiment contenant les hydrocarbures n' a été touché.

Actualisation à 16h: Le gîte du navire augmente

Le navire n'est pas encore stable et il penche de plus en plus vers tribord, voir notre schéma en bas de page

Actualisation à 18h50: 2nd communiqué de la SNCM

Un second communiqué est publié par la SNCM en fin de soirée:

"Suite à l'avarie et la voie d'eau survenues cette nuit sur le ferry Napoléon Bonaparte, le navire s'est légèrement incliné vers le quai et sa quille semble reposer maintenant sur le fond.

Les équipes vérifient en ce moment l’état de stabilité du navire.

Les 4/5 ème du navire étant émergés, une fois cette stabilité confirmée, les opérations d'exploration avant colmatage de la brèche et pompage pourront commencer.

Retour sur un évènement qui a mobilisé les équipes de la SNCM, du port et des marins-pompiers dés 23h00 samedi :

L'équipage avait été renforcé samedi en prévision de la mauvaise météo. A 1h30, les amarres du navire ont toutes cédé.

La cellule de crise du port a été activée : des unités sont intervenues pour sécuriser la zone et les marins-pompiers déployés.

La préfecture a également armé sa cellule de crise.

Le risque de pollution est écarté car les ballasts contenant les combustibles ne sont pas touchés. Seules les eaux de cale qui s'évacueront des compartiments moteurs seront légèrement souillées.

L’activité du port n’est pas bloquée par cet incident."

Merci à tous pour vos manifestations de soutien aux Marins de la SNCM mais aussi aux Marins Pompiers de Marseille ainsi qu'à tous les acteurs mobilisés autour du Napoléon Bonaparte."

 

Le Napoléon Bonaparte en fin de soirée, Photo: France 3 Provence
Le Napoléon Bonaparte en fin de soirée, Photo: France 3 Provence

Actualisation le 29/10 à 8h : Le Napoléon pas encore stable

Le Napoléon Bonaparte a passé la nuit à encore s'enfoncer dans le sable, son gite est de désormais 30°. Tant que le navire n'est pas encore stable les opération de renflouage ne pourront pas commencer.

Le Parisien
Le Parisien

Actualisation à 13h10: Le Navire entouré de bouées

Le Napoléon est désormais entouré de bouées pour éviter une éventuelle propagation d'hydrocarbure. Des plongeurs devraint essayer de réparer la brèche. Une fois le navire renfloué il sera acheminé aux chantiers Marseillais pour réparer définitivement cette brèche et assuerer des liaisons vers la Corse au plut tôt pour les vacances de février.

Actualisation à 18h45: Le Napoléon stabilisé

France 3 Provence
France 3 Provence

Le Napoléon est désormais stable et le pompage de l'eau à bord du naivire pourrait commencer dans la soirée. Une enquête administrative a été ouverte pour dterminer la responsabilité de ce sinistre

Actualisation le 30/10 à 7h45: Les brèches colmatées

Les plongeurs ont colmaté les brèches:  une brèche de 7m sur 3 cm et une autre de 3m sur 3 mètres. Pedant la nuit, les pompes se sont activées pour commencer à vider l'eau contenue dans le navire. Et dans quelques jours le navire sera remorqué à une cale sèche du port de la cité phocéenne.

On devrait savoir très bientôt si le navire pourra prochainement assurer des rotations entre la Corse et le Continent.

La SNCM est très bien protégée contre ce risque. Le groupe de coassureurs (AXA et le Lloyd's) remplacera si besoin le navire à sa valeur à neuf, soit 175 millions d'euros, notamment si la structure est touchée. Si l'expertise estime que seules des réparations suffisent, la facture se chiffrera à « plusieurs dizaines de millions d'euros », selon un spécialiste de la réparation navale.

 

Mais Marc Dufour a finalement annoncé que la compagnie avait déjà avant le sinistre décidé d'affréter un navire pour remplacer l'Ile de Beauté.(Corsica Battelli voius l'avait annoncé dans le week-end).

Actualisation à 21h10: Le pompage a commencé

Les opérations de pompage ont commencé en milieu de journée dans ls garages du navire. L'eau récupérée est ensuite mise dans un bassin pour éviter la propagation de matières chimiques

Des photos des opérations de pompage ici

 

La SNCM a publié un troisième communiqué:

"Lundi matin, après que le navire se soit stabilisé, nos équipes ont pu l'amarrer et monter à bord avec les marins-pompiers pour faire un relevé des locaux. Les robots de la DCNS et les plongeurs ont pu intervenir pour examiner la coque et organiser l'opération de colm...atage.

La société marseillaise ECTM experte en travaux sous-marins a mené cette opération en soudant des tôles provisoires. Hier soir la brèche était colmatée.

L'opération de pompage est maintenant en préparation. Elle nécessite la mise en place des moyens de pompage et des calculs de stabilité en continu, en fonction du niveau d'eau, dans le garage notamment. DCNS et le Bureau Veritas nous assistent dans cette mission.

Un barrage anti-pollution a été installé par les marins-pompiers dès hier. Il n'y a pas de risque en ce qui concerne le combustible.

Le pompage du garage vient de commencer. Les eaux pompées sont rejetées dans un barrage complémentaire contenant des produits absorbants.

Les marins-pompiers se sont maintenant désengagés, la Préfecture estimant que l'opération était suffisamment maîtrisée par la SNCM pour ne pas les mobiliser plus longtemps."

Nous transmettons au quotidien vos messages de soutien à toutes les équipes actuellement en place autour du Bonaparte qui sont très touchées par ces derniers.

Merci encore à tous..."



Actualisation le 31/10 à 17h30: Pas de retour avant Février

Le Napoléon Bonaparte aujourd'hui. Photo: Tourmag
Le Napoléon Bonaparte aujourd'hui. Photo: Tourmag

Les brèches ont été colmatées et les opérations de pompage devraient se terminer demain. Le Napoléon ne sera pas de retour avant Février 2013 voir même Avril. La SNCM affirme que toutes les traversées seront assurées. Peut-être que l'Ile de Beauté , sorti de la flotte  à la fin de l'été, la réintègrera pour pallier l'absence du fleuron de la flotte. Où alors, la compagnie qui avait déjà prévue d'afféter un navire pour la saison, l'exploitera plus tôt.

Actualisation le 2/11 à 11h: Le pompage est suspendu

Les opérations de pompages sont suspendus à c ause du manque de stabilité du navire, le navire continue de s'enfoncer et le navire repenche légèrement sur tribord.

Hier, le Ministre Fédéric Cuvillier a rencontré Marc Dufour et ont longuement discuté. Il était égalment présent sur le port de Marseille pour observer le drame.

Actualisation le 4/11 à 17h: Pas déplacé avant 10 jours

Photo de Jérémie Hessas
Photo de Jérémie Hessas

La compagnie a fait appel à des ingéneurs des chantiers de St Nazaire qui a construit le navire et la maitrise d'ouvrage a été confia à la DCNS.

Le navire pèse 20 000 tonnes tandis que la masse d'eau contenue à bord pèse 40 000 tonnes.

Enfin, selon le capitaine du navire, le navire ne pourra pas être mis en cale sèche avant 10 jours.

Actualisation le 8/11 : Marc Dufour: "Le NPBN sera sauvé"

Actualisation le 14/11: la flotte le remplacera pour Noël

Photo: La Provence
Photo: La Provence

Dans le Corse Matin daté du Mardi 13 Novembre, Pierre-André Giovanini le directeur de la SNCM pour la Corse a annoncé que pour les vacances de Noël, les traversées qui devaient être assurées par le fleuron de la flotte, le Napoléon Bonaparte, seront assurées entre autre par les Danielle CasanovaPascal PaoliJean Nicoli et peut-être même Méditerranée. 

Durant cet entretien il a une nouvelle foi affirmé que le Napoléon Bonaparte sera sauvé; les opérations de renflouage seront assurées par une entreprise hollandaise.

Actualisation le 15/11: Une vidéo réalisée par la SNCM

Actualisation le 23/11: Interview et communiqué

Interview Marc Dufour réalisé par Via Stella

Nouveau communiqué de la compagnie:

 

Depuis le début de la semaine dernière la société SVITZER a entrepris l'obturation des compartiments du pont trois.
Trente six points à étancher ont été répertoriés. Les plongeurs relèvent les gabarits des ouvertures et les transmettent à la société ACTI pour usinage. 
Les pièces sont ensuite soudées ou fixées sur les ouvertures conc

ernées. 
A ce jour environ 50% des opérations d'étanchéité ont été réalisées et elles devraient se terminer début décembre.

Samedi dernier, le "cofferdam" réalisé par ACTI sur la demande de SVITZER a été posé et vient renforcer définitivement la première tôle "pansement" appliquée sur la brèche dans les premiers jours de l'accident.

Parallèlement, les plongeurs entreprennent le nettoyage de l'intérieur des compartiments inondés de tous les éléments flottants pour permettre un pompage optimum lors des opérations de renflouement.

Pour mémoire : les opérations d'obturation entreprises actuellement servent à préparer les opérations de renflouement. Pour que cette opération délicate se passe au mieux il faut que tous les compartiments du pont trois soient étanches, pleins ou vides, pour éviter le phénomène dangereux de "carène liquide" (une masse d'eau qui n'occupe pas entièrement un compartiment et dont le poids peut se déplacer d'un côté ou de l'autre) qui non contrôlée peut entraîner le chavirage du navire. Cette étape terminée le pompage pourra commencer au dessus du pont 3.

Nous reviendrons vers vous début décembre, une fois cette phase terminée.

Merci à tous pour vos encouragements.

Actualisation le 5/12: Nouveau communiqué

Les travaux de préparation en vue du déséchouage seront terminés à la fin de la semaine.

Hier, les travaux de mise en place d'un bollard supplémentaire, nécessaire à la tenue du navire lors

qu'il va flotter, ont débuté sur le quai.

Le pompage du garage pourrait donc commencer courant semaine prochaine météo le permettant, le navire étant déséchoué dans la même journée.

A la fin du pompage du garage, la disparition de cette carène liquide améliorera considérablement la stabilité du navire, ce qui permettra de commencer la vidange des compartiments sous pont 3 dans de bonnes conditions.

Une petite semaine devrait être suffisante pour tout assécher (soit environ 30000 tonnes d'eau au total).

Les travaux de rinçage et de préservation devront commencer dés la fin de la vidange pour chaque compartiment. 

Le passage en cale sèche pourra alors s'effectuer avant fin décembre à Marseille .

Actualisation le 11/12: Le pompage commence enfin !

Actualisation le 13/11: Le Napoléon Bonaparte remonte !

Le navire en cale sèche prévu en début de semaine !

Actualisation le 18/12: Nouvelle vidéo et communiqué

Les opérations de pompage se poursuivent à bord de NAPOLEON BONAPARTE.

Actuellement sur l'ensemble des fonds du navire (en dessous du pont 3) la moitié à été vidée, ce qui correspond environ à 30 000 m3 d'eau sur les 50 000 m3 embarqués au moment de l'incident.

Le navire a ainsi gagné 3 m de hauteur sur l'arrière.

Ce sont des opérations délicates où les risques de carène liquide sont étroitement surveillés par des calculs permanents et l'utilisation de techniques précises.


Un seul compartiment est vidangé à la fois et les séquences de vidange alternent entre compartiment arrière et compartiment avant de façon à éviter toutes contraintes trop importantes sur la structure.

Le renflouement devrait avoir lieu en fin de semaine suivi immédiatement par les opérations de rinçage à l'eau douce des locaux qui ont été immergés.

Les moteurs seront également rincés puis enduits d'huile.

Merci à tous pour vos encouragements... On avance !!

Actualisation le 23/12: Le point sur le pompage

Le pompage est presque terminé, le Napoléon a gagné plus de 4 m. de flottaison; il devrait aller en cale sèche début Janvier pour être expertisé et savoir si un jour le navire reprendra la mer.

Actualisation le 03/01: Dans quelques jours en cale sèche

Le Napoléon Bonaparte devrait être remorqué dans quelques jours en cale sèche à la forme 8 des chantiers de Marseille. Mais le navire accuse toujours un gite de 1.8 ° vers tribord. 

Actualisation le 08/01: Le Napoléon demain en cale sèche

C'est finalement demain entre 8h30 et 9h30 que le Napoléon rejoindra la forme 8 des Chantiers Navals de Marseille. L' expertise du navire devrait ensuite durer 3 semaines.

Actualisation le 09/12: Il est arrivé en cale sèche

Le Napoléon entrant dans la forme 8
Le Napoléon entrant dans la forme 8

Le navire est arrivé vers 11h à la forme 8 après près de 2 heures de trajet entre le poste 40 et la plate forme.

Actualisation le 10/01

Actualisation: 13/01

Actualisation le 28/01

Voici des nouvelles du Navire Napoléon Bonaparte : 

Les Chantiers Navals de Marseille viennent de terminer aujourd'hui la reconstruction de la partie endommagée de la coque et des éléments de structures intérieures. 

Les chantiers STX terminent également demain leur mission d'inspection à bord et se préparent à rédiger les spécifications de la remise en état du navire qui feront l'objet d'un appel d'offres international.

Actuellement la forme 8 est en eau et le départ de NAPOLÉON BONAPARTE est prévu demain à 8h30 pour rejoindre la forme 10.
Sud Moteur entreprendra les travaux de démontage complet des moteurs de propulsion et des groupes électrogènes pour expertise.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Masticating Juicer (lundi, 29 avril 2013 06:31)

    This article was exactly what I was in search of!