Interview de Daniel Berrebi



> INTERVIEW EXCLUSIF CORSICA BATTELLI


1_    Votre projet est de remplacer la SNCM par France Ferries qui sera « divisée » en 2 filiales, Maghreb Ferries et U Battellu. Comment sera composée chaque compagnie?

France Ferries est  la compagnie mère qui détiendra 100% de chacune des 2 filiales U Batellu et Maghreb ferries . Ces 2 filiales seront respectivement opérationnelles sur la Corse et sur la Maghreb . U batellu sera en charge de l’ensemble des effectifs de la compagnie 

 

2_    Vous avez annoncé dans Corse Matin « Le meilleur atout pour la Corse à la SNCM c’est nous ». Pourquoi?

Des 3 repreneurs je suis le seul qui soit un armateur possédant et exploitant des navires de type ferries depuis plus de 25 ans. Je suis celui qui axe le développement de la compagnie sur le Maghreb pour ne plus faire dépendre l effort financier sur les Corses mais faire profiter des revenus qui seront dégagés grâce à l’énorme potentiel de marché maghrébin  à l’entreprise et donc à l’ économie corse.

 

3_ Certains des services administratifs et de maintenance pourraient-ils être en Corse? 

Oui, naturellement . Il n’y a aucune raison que tout soit uniquement à Marseille, que ce soit pour la gestion du carburant comme pour celle des achats de restauration.  Nous  prévoyons aussi  d’ouvrir en Corse un centre de formation du personnel hôtelier. 

 

4_ Serait-il envisageable de voir certains ferries dédiés au Maghreb desservir la Corse en période de pointe ? 

Non , il faut éviter les erreurs du passé.

 

5_ Comment trouvez-vous l’état de la flotte actuelle? Pensez-vous effectuer des transformations sur certains navires?

 La flotte de la Sncm est une belle flotte . Malheureusement , ces derniers temps , la maintenance a été réduite au minimum . Il va y avoir pas mal de boulot  à faire pour rattraper cela . Nous allons aussi faire des investissements pour rendre certains navires plus attractifs,  plus economes en fuel grâce à de nouvelles hélices , ainsi que des investissements anti pollution comme l’installation de scrubbers. 

 

6_ Quel renouvellement prévoyez-vous pour la flotte?

Nous allons remplacer en 2016 le Daniel Casanova par un ferry de 2000 mètres linéaires et 1500 passagers et de faire construire un navire pour remplacer le Monte d'Oro avec entrée en flotte en juin 2018

 

7_ Un retour sur les lignes Toulon et Nice serait-il envisageable dans les années à venir?

 Cela n’ est pas a l ordre du jour , notre plan c’ est la DSP  à partir de Marseille et le  Maghreb

 

8_ La SNCM continuera-telle ses partenariats avec Algérie Ferries et la Compagnie de Navigation Tunisienne?

           Pour faire un partenariat , il faut être plus d’ un.  Actuellement, Algérie Ferries a dénoncé son contrat avec la Sncm et CTN a donné son préavis. Clairement la balle n'est plus dans notre camp,  par contre nous sommes ouverts à toute  discussion. Nous pensons  que le temps des anciennes relations agent/armateur est révolu et que de nouveaux types d’ accords doivent être recherchés. J’ai été  invité à venir discuter à  Tunis et je vais m’ y rendre très bientôt, fin mars , début avril

 

 

9_ Les lignes sardes seront-elles laissées tombées quand on sait que certains élus des 2 régions appellent à des rotations plus régulières?

La Cmn a annoncé le maintien de sa ligne sarde.

 

10_ Enfin, le calendrier de reprise ne met-il pas en péril la saison 2015?

Effectivement , plus le temps passe, plus cela met la saison 2015 en péril . Dans notre business plan, nous avons déjà intégré un certain déficit pour 2015. Mais le calendrier initial  est sans cesse repoussé et le déficit pourrait devenir trop important si les réservations pour l’été ne commencent pas vite .C’est pourquoi j’ai repousse la date butoir à fin mars



Merci à Monsieur Berrebi pour ses réponses

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Pallier (dimanche, 13 décembre 2015 11:17)

    Une interview précise et fournie qui dresse une situation claire de la proposition du repreneur. Merci Corsica Batelli